Benefits of Recovery Runs and How to Do Them Right
Une bonne hygiène de vie

Avantages des exécutions de récupération et comment les exécuter correctement

par {{ author }} Emily Jannet au Mar 02, 2023

En tant que coureurs, nous nous concentrons souvent sur l'entraînement intensif et sur nos efforts pour atteindre de nouveaux records personnels. Cependant, il est important de se rappeler que la récupération est tout aussi cruciale pour notre performance globale et notre succès que l'entraînement lui-même. Les exécutions de récupération sont un élément clé de ce processus de récupération, et dans cet article de blog, nous allons explorer ce qu'elles sont et comment les faire correctement.

Que sont les exécutions de récupération ?

Les courses de récupération sont des courses faciles et de faible intensité qui se font à un rythme plus lent que les courses d'entraînement habituelles. Ils sont généralement effectués le lendemain d'un entraînement intensif ou d'une longue course et sont conçus pour aider votre corps à récupérer et à se réparer après un effort plus intense. En courant à un rythme plus facile, vous donnez à vos muscles une chance de récupérer tout en restant actif et en gardant votre système cardiovasculaire engagé.

Les avantages des courses de récupération

L'intégration de courses de récupération dans votre plan d'entraînement présente plusieurs avantages, notamment :

  1. Récupération améliorée : comme leur nom l'indique, les courses de récupération aident votre corps à récupérer plus rapidement après des entraînements plus difficiles. En gardant vos muscles actifs sans les surmener, vous améliorerez la circulation et réduirez les courbatures et la fatigue.

  2. Réduction du risque de blessure : Courir à un rythme facile et à faible intensité réduit le risque de blessure en donnant à vos muscles et à vos articulations le temps de récupérer et de se reconstruire.

  3. Pause mentale : les courses de récupération peuvent également être une pause mentale après des entraînements plus intenses. Ils offrent une chance de se détendre et de profiter de la course sans se soucier des objectifs de temps ou de distance.

  4. Augmentation de l'endurance : les courses de récupération aident à développer l'endurance en gardant votre système cardiovasculaire actif et engagé. Au fil du temps, cela peut entraîner des améliorations de votre condition physique et de vos performances générales.

Comment faire pour que la récupération fonctionne correctement

Maintenant que nous avons couvert les avantages des exécutions de récupération, examinons de plus près comment les faire correctement. Voici quelques conseils à garder à l'esprit :

  1. Courez à un rythme lent et confortable : La clé d'une course de récupération réussie est de maintenir un rythme lent et confortable. Essayez de courir à un rythme qui vous semble détendu et facile, même s'il est plus lent que votre rythme d'entraînement habituel.

  2. Ne vous inquiétez pas de la distance ou du temps : contrairement aux autres courses d'entraînement, l'objectif d'une course de récupération n'est pas d'atteindre une certaine distance ou un certain temps. Au lieu de cela, concentrez-vous sur la course à un rythme confortable pendant une durée déterminée, généralement de 30 à 45 minutes.

  3. Écoutez votre corps : bien qu'il soit important de rester actif et engagé, il est tout aussi important d'écouter votre corps et d'ajuster votre rythme ou votre distance au besoin. Si vous vous sentez particulièrement fatigué ou endolori, envisagez d'écourter votre course ou de prendre une journée de repos à la place.

  4. Mix it Up : les courses de récupération ne doivent pas être ennuyeuses ! Mélangez votre itinéraire ou votre terrain pour garder les choses intéressantes et engager différents muscles. Vous pouvez également essayer d'incorporer un entraînement croisé léger, comme le yoga ou les étirements, pour aider à la récupération.

  5. Faites-en une partie régulière de votre plan d'entraînement : Pour vraiment profiter des avantages des courses de récupération, intégrez-les régulièrement à votre plan d'entraînement. Essayez de faire une course de récupération le lendemain d'un entraînement intense ou d'une longue course, et envisagez de les faire une ou deux fois par semaine, même lorsque vous n'êtes pas dans un cycle d'entraînement intensif.

  6. Gardez votre nutrition et votre hydratation sous contrôle : Enfin, n'oubliez pas de faire le plein et de vous hydrater correctement avant et après vos courses de récupération. Même s'ils sont de faible intensité, ils nécessitent tout de même de l'énergie et de l'hydratation pour aider votre corps à récupérer efficacement.

En conclusion

Les courses de récupération sont un outil précieux dans le plan d'entraînement de tout coureur. En laissant à votre corps le temps de récupérer et de se réparer, vous réduirez le risque de blessure et améliorerez vos performances globales. N'oubliez pas de garder un rythme lent et confortable, d'écouter votre corps, de le mélanger et de les intégrer régulièrement à votre routine d'entraînement. Avec ces conseils

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.